Vitamines K

Les  vitamines K  forment un groupe de vitamines  liposolubles  requises pour les modifications post-traductionnelles  de certaines  protéines intervenant essentiellement dans la  coagulation sanguine  mais aussi dans le métabolisme des os et d’autres tissus. L’utilisation de la lettre K    vient de l’allemand  Koagulation.

Elles sont principalement synthétisées par les  bactéries fermentant certains fromages ou végétaux, des bactéries intestinales, ou proviennent de l’alimentation (notamment des aliments végétaux verts, car liées aux chloroplastes). On en trouve aussi dans les graisses animales.

Elles favorisent la synthèse de facteurs de  coagulation sanguine, la fixation du  calcium  par les os, la souplesse des  artères et le bon état des  vaisseaux sanguins  en général, des  tendons,  cartilages  et autres  tissus conjonctifs.  Des nouvelles propriétés ont été découvertes plus récemment, par exemple dans le contrôle des  états inflammatoires, dans la  division cellulaire, dans la migration des cellules, dans la spécialisation cellulaire,  etc.

Voici le seul résultat

Comodo SSL Comodo SSL
Don`t copy text!