Pureté Plus

Les huiles essentielles sont pour la plupart du temps utilisées en bain, inhalation, massage.
L’usage interne est pratiquée selon la recommendation d’un médecin.
Les huiles essentielles d’aromathérapie ont le pouvoir d’améliorer à la fois votre état physique et mental.

Gardez à l’esprit les sept choses suivantes si vous voulez essayer l’aromathérapie à la maison.
(1) La plupart des huiles essentielles ne doivent jamais être appliquées directement sans les diluer. Seules les huiles de lavande et d’arbre à thé (tea tree) font exception à cette règle.

(2) Les huiles essentielles sont inflammables, soyez donc extrêmement prudent autour des flammes et des sources de chaleur. Si vous utilisez un brûleur pour diffuser l’huile, mettez d’abord de l’eau dans le brûleur. L’huile essentielle entrera dans l’air au fur et à mesure que l’eau s’évapore.

3) Les huiles essentielles sont à usage externe uniquement. Certaines huiles essentielles peuvent être très toxiques si elles sont avalées. Même les huiles essentielles qui ont un effet thérapeutique lorsqu’elles sont diluées dans certains traitements oraux (comme les bains de bouche) ne doivent pas être avalées.

4) Gardez toutes les huiles essentielles hors de la portée des enfants.

(5) Si vous souhaitez utiliser des huiles essentielles pendant la grossesse, sur les bébés ou avec de jeunes enfants, veuillez d’abord demander conseil à un aromathérapeute formé et qualifié ou à votre médecin.

(6) Si vous utilisez des huiles essentielles dans le cadre d’un traitement homéopathique ou phytothérapique, demandez conseil à des homéopathes ou des phytothérapeutes ainsi qu’à un aromathérapeute.

(7) Certaines conditions médicales nécessitent les soins d’un médecin, et toutes les conditions médicales ne bénéficient pas de l’aromathérapie. Vérifiez toujours avec votre médecin avant d’entreprendre l’aromathérapie pour le traitement de toute condition médicale.

Affichage de 1–3 sur 7 résultats

Don`t copy text!