Vitamine C

La vitamine C est une vitamine chydrosoluble sensible à la chaleur et à la lumière jouant un rôle important dans le métabolisme de l’être humain et de nombreux autres mammifères. Chimiquement parlant, il s’agit de l’acide L-ascorbique, un des stéréo-isomères de l’acide ascorbique, et de ses sels, les ascorbates.

Les plus courants sont l’ascorbate de sodium et l’ascorbate de calcium.

La vitamine C est un  cofacteur  enzymatique    impliqué dans un certain nombre de réactions physiologiques (hydroxylation). Elle est requise dans la synthèse du   collagène  et des   globules rouges  et contribue au   système immunitaire. Elle joue également un rôle dans le métabolisme du   fer  en tant que promoteur de son absorption; son utilisation est donc déconseillée chez les patients porteurs d’une surcharge en fer et particulièrement d’une    hémochromatose. Sous forme oxydée (acide déshydroascorbique), elle traverse la barrière hémato-encéphalique pour accéder au  cerveau   et à plusieurs organes à forte concentration en vitamine C. Les muscles squelettiques   répondent rapidement à la prise de vitamine C, mais la perdent également rapidement si l’apport de la vitamine est insuffisant. Il s’agit d’un    antioxydant, molécule capable de contrer l’action néfaste d’oxydants comme les   radicaux. À cet effet, on emploie également l’acide-D-ascorbique qui, à l’inverse de l’acide-L-ascorbique, ne présente pas d’activité vitaminique.

Showing 1–3 of 9 results

Comodo SSL Comodo SSL
Don`t copy text!